Projet La canne à sucre ... Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. (Ex La bagasse ... de l’énergie en masse !)

Projet

La canne à sucre ... Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. (Ex La bagasse ... de l’énergie en masse !)

Eleves

19 élèves de 1S
Borel Adélaïde, 1S1,
Aliphon Axelle, 1S1,
Maulloo Dhruv, 1S1,
Blackburn Guillaume, 1S1,
Ramloll Navneet, 1S1,
Casse Adrien, 1S1,
Caboche Mathieu,1S1,
Bigaignon David, 1S1,
Bouchereau Yann, 1S1,
Rambinison Shannon, 1S2,
Onno Adriane, 1S2,
Gopaul Keshav, 1S2,
Rasolonjatovo Océane, 1S2,
Nadar Kim, 1S2,
Soulange Koënraad, 1S2,
Venkata Subhadu Yuvin, 1S2
Jauffret Damien, 1S2,
Chang Wai Ling Jordan,1S2
Descombes Théo, 1S2,

Professeurs

Tellier Jacques - tellier.jacques@lyceelabourdonnais.org - Sciences Physiques
Marechalen Fabrice - fabrice.marechalen@lyceelabourdonnais.org -

Argumentaire

La canne à sucre s’étend à perte de vue sur notre petite île. A quoi sert-elle mise à part de fabriquer du sucre et du rhum ?
Nous souhaitons comprendre toute la plus value que l’on peu tirer de la canne à sucre et plus particulièrement de la bagasse ; déchet organique après extraction du jus de canne.
La fermentation alcoolique et la distillation nous semblent les axes de recherche les plus cohérents avec la chimie bien que la transformation de la bagasse en énergie thermique puis électrique apportent leurs lots d’interrogation.

Motifs

- Communiquer autour de "l’or vert à l’île Maurice"
- Motiver des élèves autour d’un projet scientifique mais non scolaire avec des nouvelles compétences à acquérir dans un laps de temps relativement court.
- Parler d’écologie et d’écolochimie
- Montrer que les métiers de la chimie sont présents aussi bien dans l’agroalimentaire que dans la production d’énergie "verte".
- Comprendre le principe d’une raffinerie et de la production de bioéthanol
- Comprendre les dépendances énergétiques de l’île Maurice (en parallèle avec la Réunion) et la politique associée.

Publics visés

- Les élèves du primaire - initiation à la chimie
- La population Mauricienne : "zéro waste" la canne à sucre est utilisée à 100% dans son processus de transformation pour en tirer un maximum d’énergie. Une énergie du futur peut être ?

Descriptif

Le groupe de 19 élèves se motive sur différents axes.
Un groupe va plutôt organiser la synthèse de la vidéo et prépare les séquences à filmer en prenant en compte les erreurs créer par les groupes des précédentes olympiades pour espérer faire une vidéo de qualité.
Un autre groupe se focalise sur la communication en CM2 autour de la bagasse et souhaite y réaliser une distillation (du vin) car la saison de la canne à sucre est terminée.
Un binôme prépare une interview avec des journalistes.
Les interview télévisuelles et la fabrication d’un vrai reportage à l’échelle du continent Africain pose actuellement problème.
Au 18 février (veille des vacances), dernières prises vidéo au lycée mais la communication n’a pas commencé encore !
Contact avec les journaux, la radio et la télévision locale.
Action de communication devant les 2nd en prévision avec distribution d’un flyer

Supports

Affiche et montage de chimie en primaire.
Flyer (terminé)
Enregistrement audio pour l’interview
Montage vidéo pour l’action internationale
Blog du lycée : llb-secondaire.blog

Lieux

Visite de la raffinerie - distilerie - centrale thermique Omnicane à L’Escalier (Maurice)
Rencontre avec les chimistes, techniciens et responsables de production.
Université de Maurice (UoM) pour la rencontre avec un Professeur.
Petit Lycée (Labourdonnais)pour la rencontre avec le primaire (cycle 3)
Journal Le défi (groupe Défi Média)- interview téléphonique
Interview d’un journaliste dans un laboratoire du lycée (17 mars)
visite d’une ancienne raffinerie devenue lieu historique et musée (L’Aventure du Sucre)
Interview à la radio MBC (20 mars)
Deuxième visite de la distillerie(à l’arrêt) et de la centrale thermique de Omnicane

Dates

Visites effectuées
20 février : nouvelle visite avec les résultats de la double distillation de la bagasse pour vérifier la teneur en alcool.(73%)
13 mars : Présentation au petit lycée devant 4 classes de CM2
parution dans Le Défi le 16 mars
20 mars : interview sur la radio Nationale Kool FM (groupe MBC)
26 mars : diffusion sur la télévision Nationale MBC d’un reportage effectué au laboratoire de sciences

Planification

18 octobre - Réunion de présentation des Olympiades aux élèves de 1ère S et première sélection.
8 novembre - Choix du support de la recherche et de la communication : La canne à sucre
7 décembre : visite de Omnicane (distillerie)
Décembre- janvier : vacances scolaire (3 semaines) et stage de formation
18 janvier : Distillation. Réalisation. comment transporter cette expérience au primaire. Intérêt de la faire en 2nd ?
25 janvier : Distribution des rôles pour les actions (vidéos, présentation au primaire, ..)
1er février : férié (prévision des séquences de la vidéo à filmer). Vidéo à préparer sans l’aide du professeur. Supervision avant l’envoi. Recherche d’un alcoomètre (laboratoires) pour tenter une double distillation ou mesurer la fraction d’alcool au cours du temps.
8 février : Distillation à prévoir et mesure soit avec l’alcoomètre soit par mesure de masses volumiques.
15 février : Distillation et deuxième distillation afin de vérifier les données du diagramme de phase.
Mesure de la teneur en alcool de deux manières distinctes :
- La température de la vapeur
- La densité du distillat (2mL prélevés à la pipette graduée et pesés)
Photos et films.
2ème semaine de mars : On prévoit après les congés une visite/présentation dans une classe de CM2 (effectué)
Début mars:Interview réalisée d’un professeur d’université. (réalisé)
Interview avec un journaliste de Défi média
Mi mars : reportages radios
16 mars : Choix des deux élèves parmi le groupe ..le plus difficile des choix !
24 mars : reportage télé (MBC)

Réalisation

- Trois élèves sont allés rencontrer un Professeur de l’Université de Maurice, Khalil Elahee, pour discuter de l’avenir de la canne à sucre et des énergies renouvelables sur l’île (car le développement durable reste au cœur du projet) et une vidéo reportage de 23 min en est ressortie.

- Elaboration d’un flyer (financement ?)pour diffusion aux élèves de 2nd ( 1ères S).

- Deux élèves du groupe, Océane Rasolonjatovo et Axelle Aliphon, se sont portées volontaires pour aller au Petit Lycée pour transmettre leur savoir. Devant 4 classes de CM2, durant 2 séances de 45 minutes, elles ont du exposer le travaux, expliquer aux petits de manière simple avec un vocabulaire adapté (et en autonomie, je restais en retrait) la transformation de la canne à sucre et l’importance de cette matière première sur notre île. Comment cette énergie chimique est transformée, quels sont les processus de transformation en sucre ou en bioéthanol.Elles ont montré, fait sentir et gouter la mélasse et le produit fini (mélange eau éthanol à 35%). Des images ont été prises ainsi que de courtes séances vidéos (exploitables ?).
Elles ont également présenté en direct une distillation de la mélasse avec le matériel de leur laboratoire. Elles ont goûté au stress d’être devant un public et aux joies d’enseigner aux autres. C’est, en plus d’être une action de com, un souvenir qui marque et peut changer leur désir d’orientation scolaire et pourquoi pas d’une vie.

- vidéo de deux minutes réalisée

- Interview (éditée) téléphonique de Axelle Aliphon avec Defi Media (defimedia.info)

Documents associés

Portfolio